Nos Sponsors
Nos Mécènes
Nos Partenaires
Fin de la saison régulière pour toutes nos section par Nelson Bernardes/Alexandre Aubertle 6 Mai 2017
Retour sur les différentes rencontres ayant lieu sur les deux derniers week-ends et pour une fois honneur à nos seniors qui ont joués il y a de ça presque deux semaines.

Pour nos seniors saison régulière parfaite, tout reste donc à faire...

Toutes les conditions étaient réunis pour faire de ce rendez vous dominical un match piège. Des positions au classement qui ne pouvaient changer, des adversaires revanchards et le parfum des play-off qui s’approchent. Le parfait cocktail qui n’a pourtant pas réussi à dévier notre équipe senior de son objectif de finir cette phase de poule invaincu..

Le tirage au sort du match a été effectué par Adrien DESOPPIS joueur de Roller Hockey des Hawks d’Angers et de l’équipe de France. Son club s’apprête à attaquer la phase de play off après avoir fait une très belle saison régulière. Nous lui souhaitons ainsi qu’à son équipe beaucoup de succès et le remercions de s’être rendu disponible et d’avoir assisté à la rencontre du jour.

Le début de la rencontre a donc pu être lancé et nos joueurs ont su le prendre à leur compte en stoppant très rapidement les Rennais venus en nombre. Notre défense lit parfaitement les déplacements adverses et empêche toutes progression obligeant les visiteurs à punter. Les drives offensifs des locaux sont eux suffisamment efficaces pour progresser sur le terrain mais restent brouillon à l’approche de la end-zone adverse. C’est donc par la patte de Simon MASSOT que l’attaque concrétise sa domination par deux field-goals sur ses deux premiers drives. La défense réalise un match de haute facture en provoquant plusieurs turnovers comme ce fumble recouvert par un Romain Champagne des grands soirs. L’attaque ne parvient plus à trouver les espaces nécessaires pour développer son jeu. Le temps s’écoule très rapidement durant cette première mi temps et le score en reste là au moment du retour au vestiaire.

Score à la mi-temps: 6-0.

La deuxième mi-temps s’avère bien plus prolifique en terme de spectacle. Notre quaterback David LEDUC parvenant à se connecter bien plus souvent avec ses receveurs. Le jeu au sol reste lui performant grâce à une ligne qui offre des brèches dans lesquelles s’engouffrent nos porteurs de balle. La défense Yankees ne laisse aucune chance aux visiteurs qui se retrouvent à régulièrement devoir punter sur leur quatrième tentative. La fin du troisième quart temps marquera un tournant dans ce match lorsque le receveur Giuseppe TRICOT parvient à attraper une passe rapide dans la end-zone. Une fois la transformation réussi, le score est de 13-00. Mais bien plus qu’une marge au tableau d’affichage, ce touchdown a pour effet de démobiliser les joueurs Rennais. En effet ceux ci, n’ayant aucun enjeu sur ce match, ont forcément déjà en tête leur premier tour de playoff.

Le dernier quart temps sera à sens unique. Les défenseurs Yankees font preuve d’une application sans faille, le groupe de Linebackers mené par Benoît D’ABRIGEON stoppe très rapidement les courses adverses. La ligne défensive oblige le lanceur Rennais à lancer sous pression. Et le backfield est appliqué sur sa lecture contre le jeu aérien, comme le démontre la performance de Jérome FIGUEROA qui ne laisse aucune chance à son receveur d’attraper la balle. Il s’offre même une jolie interception en fin de match. Notre attaque n’est pas en reste, sur un jeu sol notre porteur Clément MOREAU parvient à remonter le terrain sur plus de 50 yards. Après transformation, le score est de 20-00. Une dernière série offensive offrira même un dernier touchdown à notre équipe par l’intermédiaire du receveur Frédéric NEAU. Une réception tout en subtilité qu’il validera en emmenant le cuir dans la end-zone. Après transformation, le score finale est donc de 27-00.

Ce match a donc permis à notre équipe senior de terminer la phase de saison régulière en étant invaincue. Une très belle performance mais qui n’aura que peu de sens si elle ne prend pas au sérieux les adversaires qui vont se présenter face à elle pour la phase de play-off, la seule qui compte. La demi finale aura lieu au stade Marcel Nauleau face aux Celtics de Larmor-Plage. Un match avec un enjeu très simple, la qualification pour la finale du championnat inter-régionale. Les joueurs ont travaillés d'arrache pied toute la saison pour se donner le droit de jouer ce match et ils vont tout faire pour y arriver.

MVP OFFENSE : Le coaching staff tient à féliciter Clément MOREAU pour sa performance sur l’ensemble du match. Titulaire pour la première fois de la saison, il a su prendre ses responsabilités en effectuant un match de très bonne facture ponctué par un très jolie touchdown, le plus long de la saison pour notre équipe. Une très belle progression pour ce joueur qui a découvert le football Américain cette année.

MVP DEFENSE : Encore une fois la distinction aurait pu aller à bien nombre de joueurs tant la défense a produit une belle performance. Le coaching staff tient pour l’occasion à récompenser Romain CHAMPAGNE pour son match. Vif et appliqué sur ses placages, il aura été un vrai poison pour l’attaque de l’Ankou, en recouvrant un fumble et en contrant même un punt de très jolie manière.

Fin de saison pour l’équipe U16 mais pas pour les joueurs.

Samedi dernier se déroulait la rencontre opposant nos joueurs cadets à ceux des Caïmans du Mans. L’équipe Mancelle étant celle qui présente l’effectif le plus conséquent avec la nôtre l’opposition était attendu par les joueurs. De plus nos joueurs se sont déjà souvent rencontrés cette saison, pour des résultats souvent serrés.

Le début de match est équilibré, chaque escouade défensive ne laissant que peu de chances aux attaques adverses. l'offensive Angevine parvient à réaliser quelques jeux intéressants mais la sortie prématurée de notre quaterback casse la dynamique qui commençait à s’installer. La défense est très appliquée sur le jeu de courses, à l’image de notre inside linebacker Jean Baptiste OURIOU, mais se fait surprendre sur de longs jeux aériens dont un qui finit dans notre endzone. Avec la transformation réussi le score est alors de 8-0. Nos joueurs ne s’abattent pas pour autant et continue de proposer de beaux enchaînements de jeux. La défense Mancelle très bien en place contre notre jeu de courses ne faiblit pas et rend la balle régulièrement à son équipe. Il ne reste d’ailleurs qu’un seul jeu avant la fin de la mi-temps lorsque celle ci récupère encore une fois la balle et saisit l’opportunité pour marquer sur une longue passe. Non transformée, le score à la pause est donc de 14-00.

Au retour des vestiaires le scénario reste sensiblement le même. Les défenseurs Yankees n’offrent pas d’ouverture aux jeux au sols des sauriens et se permet en plus de réaliser quelques jolies interceptions. Toutefois et comme certaines leçons sont plus longues à apprendre que d’autres c’est sur une nouvelle passe longue que notre backfield laisse échapper pour offrir un nouveau touchdown aux visiteurs. L’attaque balbutiant son football, la défense décide de prendre les choses en main. La ligne défensive exerce une belle pression et obtient un très jolie safety en plaquant le porteur de balle dans sa propre endzone. Sur le drive suivant notre attaque tient à montrer l’étendue de ses capacités et sur une très belle course remonte plus de la moitié du terrain par l’intermédiaire de Ryan CHOPINEAU. La transformation n’est pas réussi et le score à la fin de la mi-temps est donc de 20 à 8. Le dernier quart temps offre des possibilités à nos joueurs de se rapprocher au score mais les Manceaux qui ont l’occasion de rester invaincu (et ce depuis deux ans) se démène et parvienne même à obtenir un nouveau touchdown en fin de match.
Score final : 28-8

Malgré ce résultat la saison aura été une réussite pour cette section, le groupe de joueurs du début de saison s’est transformé en une équipe et nombres d’individualités ont su sortir du lot. Pour preuve ce ne sont pas moins de 7 joueurs de notre club qui se déplacent ce samedi pour le match de la sélection grand ouest. Cette fin de saison est l’occasion pour une partie de l’effectif de rejoindre le groupe junior qui va attaquer la phase de play-off et pour d’autres de commencer le travail de préparation de la prochaine saison. Car le football Américain est un sport qui se vit toute l’année !

MVP Offense : En remplaçant le quaterback titulaire, Mael GOUEGON a permis à l’équipe de rester actif en attaque. Son attitude exemplaire a été un repère pour ses coéquipiers. Dans le jeu il a commis très peu d’erreurs et a complété plusieurs passes intéressantes. Bravo à lui pour sa performance à un poste qui n’est normalement pas le sien.

MVP Defense : Elwan COURMARTIN a encore une fois été impressionnant sur la ligne défensive. Mettant régulièrement la pression sur le quaterback adverse il a obligé la ligne offensive à beaucoup d’efforts. Malheureusement blessé en fin de match, nous lui souhaitons un très prompt rétablissement.

MVP Match : En plus de sa performance habituel dans le backfield où il a encore réalisé une interception, Paul MEUNIER a été une cible de choix pour notre quaterback du jour. Plusieurs catchs à son actif qui récompense une journée pleine aussi bien en attaque qu’en défense.

Les U19 terminaient cette série de match avec un déplacement à La Roche sur Yon ce dimanche.

Dernier match de saison régulière pour nos juniors qui s’est soldé par une défaite face à l’entente Hussards/La Horde sur le terrain vendéen. Un match hautement important pour les jeunes de l’entente qui atteignent, grâce à cette victoire, la deuxième position de la poule derrière les Angevins assurés de conservés leur première position même en cas de défaite.

La rencontre qui s’est déroulée sous une pluie torrentielle et continue fut plutôt difficile à appréhender pour nos Yankees venus en effectif réduit face à un adversaire bien décidé à se battre jusqu’au bout pour ne pas clore sa saison prématurément. Une erreur sur le kickoff permet à l’entente de rapidement ouvrir le score menant ainsi 6 à 0 aux premiers instants du match. Le score restera inchangé jusqu’au 3ème quart temps, les deux attaques sont en sérieuses difficulté en raison des conditions météorologiques qui donne lieu à un nombre incalculable de fumble dès le snap ce qui paralyse le jeu offensif.
Le même scénario se répète après la mi-temps cette fois ci à l’avantage de l’entente qui remonte un ballon relâché jusque dans la zone d’en but Angevine et transforme à deux points. Conscient de devoir avant tout finir le match sans encombres nos jeunes Yankees conservent leur calme et reste concentrés. Un premier TD non transformé est inscrit par le HB Alexandre POINTEAU suite à un formidable travail de la OL et un travail appliqué des running backs Angevins à l’image d’Emile VIVIEN qui fait son retour dans l’effectif après plus d’un mois d’absence pour cause de blessure. Malgré les conditions de jeu l’attaque tente de développer son passing game permettant ainsi au QB Gabriel MOUCHARD de trouver à deux reprises ses receveurs Mao GEOFFROY et Clément ABELLARD pour une passe de TD. Malheureusement un fumble met fin aux espoir d’égalisation lors de la tentative de transformation à 2 points.

Score final 14-12

MVP Attaque : Puissant et déterminé le OL Valentin REVEILLARD a su lors de la rencontre faire étalage de sa force d’impact et de sa progression technique. Un joueur travailleur et plein de promesses que le coaching staff est fière de récompenser.

MVP Défense : Pour son retour dans l’effectif après plusieurs matchs d’absence pour raison médicale, Jules AUBRON réalise une belle performance en DL étant l’auteur de plusieurs plaquages et n’ayant pas démérité malgré son inexpérience à ce poste. On l’encourage à poursuivre ses effort afin d’élever d’avantage son niveau en vu des play off, félicitation à lui !

MVP Team : Enfin pour clôturer notre trio de linemen c’est Andy HEMERY qui a été nommé meilleur joueur du match pour sa présence décisive en ligne offensive ET défensive. A souligner qu’il a assumé la lourde charge de Centre sans jamais rien lâcher malgré les conditions particulièrement rudes. Encore bravo pour son engagement tout au long de la rencontre !

Nos jeunes n’ont maintenant qu’un seul objectif, créer la surprise en demi finale des play off contre les Stallions de Laval le 13 Mai. Le dernier match opposant nos Angevins aux Lavallois a prouvé que la victoire et la qualification pour la finale des play off était à porté de mains. La présence au training le démontre : nos jeunes sont plus motivés que jamais et bien décidé à travailler pleinement en vu de cette rencontre décisive. Une motivation que le coaching staff Angevin est bien décidé à mettre a profit afin d’élever nos jeunes Yankees à leur meilleur niveau. Le duel qui nous sera proposé par ces deux équipes, qui se connaissent bien, nous promet un affrontement de qualité et riche en rebondissement.

Rdv le 13 Mai au stade Nauleau pour en connaître l’issue !
Un regard tourné vers l’avenir par Nelson Bernardesle 5 Avril 2017
Nos trois sections étaient engagés en compétition ce week-end et elles ont toutes connus une issue différente mais avec tout de même une projection claire sur les prochaines échéances de chacune d’entre elles.

U16

Seule équipe en déplacement, nos U16 se rendaient pour la deuxième fois en quinze jours sur le terrain des Mariners de Vannes pour disputer cette fois un plateau contre ceux ci et les Caïmans du Mans.

La première confrontation nous opposant aux Sauriens est devenu un rendez vous pour nos jeunes. Ces rencontres ont toujours accouchées de résultats serrés et d’un niveau d’intensité intéressant. On a pu d’ailleurs remarquer le chemin parcouru depuis par nos deux équipes qui n’ont cessés de progresser.

Ce match est du même acabit, mais les ajustements effectués sur l’équipe dû à des absences ont forcément mis à mal les automatismes. La capacité d’adaptation des joueurs est à mettre en avant, signalons notamment la belle prestation d’Erwann DESMAUTS qui a réalisé un plateau quasi sans faute au poste pourtant peu évident de centre. Le coaching staff tient d’ailleurs à signaler et à féliciter les joueurs sur leur capacité de se mettre au service du collectif. Défensivement la pression sur la ligne offensive est efficace mais pas suffisante puisque notre équipe se fait surprendre sur une passe Mancelle joliment remontée jusqu’à la end-zone, la transformation ratée, le score est de 6-0.

Nos joueurs laissent peu de temps ce score au tableau d’affichage puisque sur un très jolie jeu feinté de Ryan CHOPINEAU, les jeunes Yankees marquent et recollent au score. La transformation échoue aussi et le score est donc de 6-6 au retour des vestiaires.

La deuxième mi-temps s’annonce bien plus délicate avec la blessure de notre quaterback, mais les joueurs font le maximum pour aller chercher une première victoire contre l’équipe Sarthoise cette saison en championnat. Les débats sont équilibrés, le front défensif composé d’Alaa ALBALY et Elwan COURMARTIN met à mal les tentatives de nos adversaires. De son côté la production offensive est forcément compliquée même si de belles courses sont réalisés par intermittence. Et alors que se rapproche la fin de la rencontre c’est sur un jeu au sol que notre défense cède. La transformation est réussi et le score final est de 14-6.


Notre jeune équipe n’a pas le temps de tergiverser et enchaîne avec la deuxième rencontre programmée de la journée contre nos hôtes du jours, les Mariners de Vannes. Vainqueur deux semaines plus tôt sur un score large, nos jeunes entament ce match avec sérieux car tout de même méfiants. Le cumul des absences et blessures obligeant le coaching staff à adapter encore une fois son équipe de départ. Les débats sont bien plus équilibrés et se sont même les joueurs Bretons qui surprennent notre attaque sur une interception remontée jusque dans notre end-zone. La défense emmenée par Jean-Baptiste OURIOU produira l’effort nécessaire pour stopper la transformation et laisser le score à 6-0.Vexés, les jeunes Angevins s’efforcent à produire un jeu varié mais sont constamment bloqués par des Vannetais particulièrement courageux et solidaires qui parviennent à maintenir le score jusqu’à la fin de la mi-temps.

Le retour des vestiaires permet de montrer un autre visage pour notre équipe. Le repositionnement de Maël GOUGEON au poste de quaterback permet d’offrir d’autres possibilités à notre escouade offensive. Les passes courtes et longues s’alternent autour de notre jeu au sol bien établi. La défense ne laisse rien passer et offre du temps de jeu à notre attaque afin que celle ci trouve la faille. C’est à trois jeux de la fin du match, que le quaterback improvisé se connecte avec le receveur Maxence LAPORTE (Minime surclassé) et que celui ci remonte près de la moité du terrain en faisant parler sa vitesse pour apporter 6 points à son équipe. Le score est de 6-6 et la transformation est donc importante pour l’issue du match. Un jeu de course tout en puissance de Gregory N’GOMA qui franchit de peu la ligne permet d’obtenir 2 points supplémentaires et offre ainsi la victoire dans les tous derniers instants du match à nos jeunes joueurs. Score final 8-6 pour les Yankees.

L’abnégation, la volonté de bien faire et la solidarité de cette équipe aura été mise à rude épreuve durant cette journée mais c’est bien une équipe de caractère qui s’est présenté dans le Morbihan. Un autre point de satisfaction à signaler est l’importante progression dans la compréhension du jeu qu’ont réalisés ces jeunes gens. Pour beaucoup d’entre eux la découverte du Football Américain s’est faite en début d’année et aujourd’hui ils sont capables de se donner des conseils, de faire des choix rapidement sur le terrain mais aussi de proposer des solutions en offrant une polyvalence plus qu’intéressante. L’équipe finit donc deuxième de ce plateau et se tourne maintenant vers le dernier match de championnat de l’année. Le 29 Avril au stade Marcel Nauleau, cette équipe rencontre les Caïmans du Mans sur un format de match complet. Un match qui promet d’être intéressant !

MVP OFFENSE : Ce jeune joueur a permis d’apporter une arme supplémentaire sur le jeu au sol déjà bien garni de notre équipe. Sa prestation tout en vitesse est complémentaire de celle tout en puissance de son compère running-back. Ryan CHOPINEAU a su par ses courses incessantes, ses changements de direction explosif et sa vitesse de pointe mettre à mal les défenses qui lui ont été mis en face aujourd’hui. Encore beaucoup de travail l’attend mais le potentiel est présent.

MVP DÉFENSE :  Elwan COURMARTIN a encore une fois réalisé deux matchs plein, la pression qu’il amène sur la ligne défensive est un supplice pour le lignes adverses et les quaterbacks se retrouvent régulièrement contraint de jeter précipitamment. Son sérieux et son écoute lui permettent de continuer à franchir des paliers matchs après match.

MVP PLATEAU : Son rôle sur l’attaque est déjà bien établi et il l’a encore une fois prouvé en réalisant plusieurs courses tout en puissance comme il sait le faire. Sa capacité à lire les bloques de ses camarades est un atout non négligeable. Mais sur cette journée il a aussi énormément apporté du côté défensif, que ce soit sur la ligne ou au poste de linebacker, il a apporté la hargne qui lui est si propre. Bravo à Gregory N’GOMA.

Retrouvez les clichés de la journée sur la page facebook dont sont extraits les illustrations du résumé du plateau.

U19

Dès le lendemain nous avons pu voir d’autres jeunes Yankees rencontrer les Stallions de Laval à l’occasion de la 5ème journée du championnat territorial U19. Laval étant la seule équipe à avoir réussi cette saison à vaincre les Angevins, le match retour promettait une opposition farouche. Malgré l’absence de joueurs clés pour cause de blessure notamment sur la ligne offensive nos jeunes étaient bien déterminés à aller chercher la victoire.

Le premier quart temps commence et les deux équipes ne se font pas de cadeaux. Les défenses ne laissent rien passer aux deux attaques. La défense Yankees est très efficace et ne laisse aucune marge de manœuvre à l’attaque adverse, aussi bien sur le jeu au sol que sur le jeu aérien. Plusieurs joueurs s’illustrent, notamment Arthur Garreau au poste de DE qui a su perturber à merveille les running-backs Lavallois et a été l’auteur de plusieurs plaquages. On remarque également Mathieu Piech au poste de linebacker qui réalise une belle performance et s’affirme comme un plaqueur décisif et appliqué. Le score reste vierge jusque dans la fin du deuxième quart temps lorsque la défense angevine se retrouve dos à sa end-zone suite à un belle effort adverse. La défense Yankees recule mais ne lâche pas et c’est sur une interception de Théodore Loison qu’elle retourne la situation à son avantage, le jeune CB réalise une remonté fulgurante jusque dans la end zone des Stallions. Transformation à 1 point d’Antoine Turpin. Juste avant la pause le RB Alexandre Pointeau est arrêté juste avant la end zone après une remontée de 80 yards sur une course au centre explosive.
Score à la mi-temps : 7-0


La deuxième mi-temps a des allures de déjà vu à une exception près, la présence des joueurs sur les deux tableaux du jeu, offensif et défensif, durant toute la première période a eu des conséquences et les corps sont éreintés. Cela n’enlève rien au courage et à la détermination de nos jeunes qui redoublent d’effort, la défense reste efficace mais l’attaque ne parvient toujours pas à aller au bout de ses drives, malgré de belles courses de notre running-back François Bousson qui met en difficulté ses adversaires par sa rapidité et sa lecture. Une erreur adverse est exploitée sur un punt très bien placé d’Antoine Turpin qui se termine sur un muffed punt recouvert par nos chasseurs. L’attaque adverse en profite et parvient à inscrire un field goal. Score : 10-0
Malheureusement l’écart au score ne suffit pas à soulager nos juniors qui ont de plus en plus de difficulté à tenir physiquement. Les mayennais trouve le chemin de la end zone grâce à un jeu appliqué et physique. Score : 10-7
Les Angevins ne veulent rien lâcher mais les blessures s’accumulent et l’effectif est en difficulté, les Stallions exploitent les failles et trouvent de nouveau la end-zone Yankees. Le quatrième quart est particulièrement rude et nos jeunes doivent se contenter de limiter la casse, l’issue du match n’ayant pas d’impact sur l’accession au play-off de nos Yankees, le coaching staff U19 tente de calmer le jeu et les esprits. L’équipe concède un safety dans les derniers instants du match mais conclue sur un beau drive défensif.
Score final : 10-16

C’est non sans regret que notre équipe U19 concède cette deuxième défaite mais est bien consciente de l’importance des rencontres à venir et de l’opportunité que représentera sa participation au play-off. Nos jeunes ont un mois pour se remettre et se présenter au complet contre l’entente Hussard-La Horde le 30 avril.
Nos jeunes Yankees sont plus déterminés que jamais !

MVP attaque : Le coaching staff a choisi de récompenser un attaquant qui a fait preuve d’un grand sens du sacrifice et des responsabilités, un joueur qui a tout donné jusqu'à ce que son corps ne lui permette plus. Il s’agit du OL  Adrien Labeylie qui pour la première fois à endossé le rôle de centre lors de cette rencontre. Un rôle qu’il a parfaitement assumé aussi bien techniquement que physiquement ce qui lui vaut la distinction de meilleur attaquant de la rencontre.

MVP défense : La prestation de plusieurs défenseurs était à mettre en avant sur cette rencontre, notamment Théo Loison qui a été particulièrement efficace pour contrer le passing game lavallois ou encore Andy Hemery qui au cœur de la DL a empêché de manière implacable toute possibilité de course au centre. C’est finalement la performance du LB Mathieu Piech que le coaching staff a choisi de récompenser. Il a en effet  été intraitable sur ses plaquages notamment dans les situations décisives et les plaquages individuels. Cela note une nette progression depuis le dernier match et montre les bénéfices d’une présence assidue aux entraînements. C’est donc en toute logique que ce joueur travailleur et attentif est nommé meilleur défenseur du match.

MVP team :
Le joueur choisi pour représenter l’équipe à l’occasion de cette journée est le capitaine Alexandre Pointeau qui a su tout au long de la partie faire preuve de détermination et mettre fortement en difficulté ses adversaires, aussi bien en tant que porteur de balle que plaqueur. Il n’a rien lâché malgré les coups durs et a maintenu son équipe à flot, c’est un joueur déterminé qui ne cesse de progresser et dont l’implication mérite à nouveau d’être récompensée.

Senior

Première étape avec donc une forte intensité pour cette journée footballistique en terres Yankees. Et pour enchaîner, rien de mieux que la présence d’un athlète référence du combat MMA en France. Souk KHAMPASATH nous a fait le grand honneur d’être présent pour le tirage au sort de la rencontre senior qui suivait. Le club tient à le remercier, ainsi que son partenaire One Punch, pour sa présence mais aussi pour son geste généreux. Le Head Coach senior a arboré fièrement pendant toute la rencontre le T-Shirt qu’il lui a été offert. Nous nous joignons à lui pour encore une fois marquer notre gratitude pour cette attention.


Ce sont tels deux combattants sur un ring que les deux équipes ont entamés la rencontre avec l’envie d’en découdre. Pour rappel l’équipe Angevine avait remporté le match aller 6-0 dans un combat marqué par une rudesse de toute instant.

Le début de de la rencontre montre toutefois un net avantage de notre défense sur l’attaque Lavalloise. Celle ci est rapidement stoppé et rend donc la balle régulièrement à notre attaque. Celle ci produit de belles progression sur le terrain à partir de courses simples mais efficaces. Les hommes de la ligne offensive offrant du terrain à leur porteurs de balles. Sur une de ces magnifiques ouvertures Malik ZOUALI parvient à atteindre la end-zone. Comme à son habitude, Simon MASSOT passe la balle entre les poteaux pour convertir la transformation. 7-0 . Dès le drive suivant, un fumble recouvert par Brian NICOLAS offre de nouvelles tentatives à notre attaque de rejoindre la end-zone Stallions. Le rookie Clément MOREAU profite de l’occasion et à la suite de plusieurs courses, il parvient à marquer le premier touchdown de sa carrière. Transformation réussi, 14-00 à la fin du premier quart temps. La différence de niveau de l’équipe Lavalloise est flagrante, l’effectif est bien plus réduit que lors du match aller et il ne peut répondre au défi physique qui se livre sur la ligne. Toutefois le moindre relâchement peut être sanctionné et les combattants du Maine-Et-Loire n’ont pas l’intention d’offrir de cadeau à nos visiteurs du jour.

Le deuxième quart temps débutent sur le même rythme, la défense anti aérienne, mené par le free safety Loann MARTIN est toujours aussi bien en place et le second rideau défensif, qui a pour l’occasion bénéficié du retour de Romain CHAMPAGNE, laisse peu d’occasions au porteurs de balles d’avancer sur le terrain avec la balle. C’est encore une fois par le sol et du running-back Malik ZOUALI qui laisse sur place les défenseurs et atteint la end-zone. Score après transformation, 21-0. La fin de la mi-temps offrira à notre escouade offensive, grâce à une défense toujours aussi agressive, du temps pour tenter de marquer une dernière fois mais sans que cela se réalise. Faute à de légères erreurs qui transforme un jeu décisif en une action ratée


Au retour des vestiaires, la volonté reste la même pour nos joueurs. L’attaque tente d’étoffer son jeu afin de préparer les prochaines échéances. Ces prises de risques s’avèrent parfois payantes mais font parfois aussi mettre à défaut notre attaque dans sa progression du terrain. Certains gestes mal exécutés montrent que la concentration et l’application sont des éléments essentiels pour assurer la réalisation des jeux. Rien de dramatique mais qui permet de mettre en exergue la nécessité de jouer chaque action à cent pour cent. Un joueur qui ne rechigne jamais à l’effort est bien connu des livres d’histoires Yankees. Frédéric NEAU, exemplaire dans son attitude et sur le terrain réalise de nombreux blocs décisifs et de catchs non moins décisifs. Sur l’un de ceux ci il parvient à se défaire de la couverture de deux défenseurs et remonte le terrain sur près de 30 yards pour aller marquer le 94ème touchdown de sa carrière. Le score atteint après la transformation 28-00. La défense maintient son niveau de performance pour la fin de ce troisième quart temps.

Le dernier quart temps de cette rencontre est encore une fois l’occasion pour notre défense de montrer sa capacité à lire et agresser le porteur de balle. Quelques tentatives de passes sont toutefois pas suffisamment bien couvertes mais trop longues pour le receveur Lavallois. Pour les autres, l’escouade défensive parvient à mettre la pression sur les receveurs visés pour que les balles soient soit relâchées, soit déviées. Alexandre AUBERT ayant été particulièrement attentif quoique parfois brouillon dans ce domaine. Les dernières tentatives de notre attaque ne sont pas suffisamment bien exécutés pour transpercer une dernière fois la défense Stallions. Quelques passes distillés par le quaterback aurait pourtant mérité une meilleur issue. La fin du match ne produira pas de nouveau points et le score final de la rencontre est de 28 à 0 pour l’équipe Angevine qui enchaîne sa cinquième victoire en cinq matchs.

La prestation du jour reste une belle performance, elle donne encore des axes de travail nécessaires aux objectifs fixés par l’équipe. Avec cette victoire l’équipe a aussi obtenu l’avantage du terrain pour la demi finale qui aura lieu le dimanche 14 mai. Mais avant cela, il reste une échéance. Le 23 Avril à 14h00, nous recevrons l’Ankou de Rennes qui est l’équipe ayant présenté la plus forte adversité lors de cette phase de poule. L’équipe Bretonne est, elle aussi, sûr d’avoir atteint la deuxième place de la poule, qualificative pour la phase de play-off.  L’objectif pour l’équipe senior sera simple. Garder son invincibilité le plus longtemps possible dans ce championnat, et pourquoi pas jusqu’au bout.

MVP OFFENSE : Déjà largement valorisé dans le résumé, nul besoin dans rajouter sur le titre de meilleur attaquant du jour. Frédéric NEAU a réalisé une prestation très intéressante qui en appelle d’autres. Son rôle au sein de l’équipe est un atout, tout comme son expérience et sons sens du jeu. Ce match a permis de mettre en avant ses nombreuses qualités et il a su exploiter le bon travail réalisé par ses partenaires.

MVP DÉFENSE : Encore une fois la prestation de la défense aura été impressionnante. Un joueur a pourtant marqué ce match de son empreinte. Plusieurs fois décisifs sur le terrain, comme en atteste son fumble recouvert ou bien encore cette balle presque intercepté. Il a régulièrement empêchés les receveurs qui se présentaient dans sa zone d’attraper la balle. Les porteurs de balle ont aussi peu eu  l’occasion de progresser sur le terrain.Bravo à Brian NICOLAS pour ce match plein.

Un grand merci à Christophe GROLLEAU pour les clichés de cette journée.
Week-end victorieux pour nos trois sections. par Nelson Bernardesle 24 Mars 2017
C’était sous d’autres cieux que les rencontres de toutes nos sections avaient lieu. Un week- end chargé et exigeant pour les joueurs et les différents coaching staff. Et ce n’est pas sans une force mentale à toute épreuve qu’ils sont venus à bout de cette fin de semaine marathon.

U16

Premiers sur le terrain dès samedi, nos U16 ont eu l’honneur de fouler le terrain des Mariners de Vannes à un horaire de gala, 19h00. On peut dire qu’ils ont su prendre ce match par le bon bout puisque sur le premier jeu Mariners, le capitaine défensif Paul MEUNIER intercepte la balle. L’attaque répond à cette offrande de la plus belle des manières en marquant un touchdown de près de 80 yards par l’intermédiaire de Gregory NGOMA .

Ce début de match est symbolique de l’application et de la qualité de la prestation des jeunes Angevins sur ce match. La défense a su être agressive et impliquée et a bénéficié du déficit de puissance sur la ligne (dû à un effectif particulièrement jeune) Mariners pour mettre le quaterback Vannetais plusieurs fois à défaut. Notons la prestation d’Elwan COURMARTIN qui a réalisé quatre sacks sur l’ensemble du match.

Nos joueurs offensifs n’ont pas été en reste. La variété de jeu offert par las attaquants Angevins combinant courses puissantes et passes appliqués faisant constamment porter le danger sur la défenses des hôtes du jour. Portant l’avance de notre équipe à 26-00, deux autres fois par Gregory NGOMA et une par Ryan ASSIFUAH. Dan le dernier quart temps les locaux sauveront l’honneur par une très belle interception remontée jusqu’à notre end-zone et non transformé. Cela aura pour effet de vexer notre attaque qui obtient un dernier touchdown sur une passe de 30 yards. Le quaterback Sami OUAHABI se connectant au receveur Mael GOUGEON qui se démène et casse plusieurs placages pour marquer ce dernier touchdown sur la dernière action du match.

C’est donc sur le score de 32-06 que se termine cette rencontre. Le bon esprit de la rencontre aura été facilité par un corps arbitral pourtant peu expérimenté mais appliqué. Tous nos joueurs ont pris du temps de jeu et ont su être à l’écoute durant le match. Merci aux parents présents d’avoir apportés leur soutien à notre jeune équipe.

Prochaine échéance  le samedi 1er Avril encore une fois à Vannes mais pour un plateau cette fois ci contre les Mariners de Vannes et les Caïmans du Mans.

MVP Offense : Mael GOUGEON, ce titre récompense la régularité du travail de Mael qui s’est se montré décisif en tant que receveur tout autant par ses catchs mais aussi ses bloques. Son touchdown tout en hargne valorisant sa performance.

MVP Défense 
: Elwan COURMARTIN aura été un poison durant toute la renconte pour la ligne offensive adverse. Le nombre de sacks provoqué (4) attestant de cette combativité sans égal. Sachant mêlé puissance et technique, on sent en plus chez ce joueur une réel voloté de mettre à défaut ses adversaires.

MVP TEAM : Sa prestation de haut vol en attaque a été accompagné d’une agressivité contrôlée et particulièrement efficace au poste linebacker. Certains ne retiendront que ses trois touchdowns mais c’est l’ensemble de son match qui vaut à Gregory NGOMA d’obtenir ce titre aujourd’hui. Sachant se mettre au service du collectif, il garde une énorme marge de progression.

Après un retour tard dans la soirée, une partie des joueurs, des coachs et même des arbitres étaient déjà sur le pont aux aurores pour le déplacement commun des U19 et des Seniors.

U19

Et c’est à un match riche en émotions et en rebondissements auquel se sont livrés nos jeunes Yankees contre les Esox sur le sol vendéen de Saint Christophe du Ligneron. Une rencontre décisive et attendue après le score très serré réalisé lors du match aller au cours duquel les Angevins avaient arraché la victoire d’un seul point. 

Décidés à affirmer leur position dans le championnat, nos jeunes ont entamés cette rencontre avec une forte motivation malgré le nombre réduit de joueurs présent en raison du nombre de blessés actuel. Une motivation qui leur permet d’entamer le premier quart temps avec puissance et efficacité, la défense Angevine impose immédiatement le rythme et commet peu d’erreur. Elle offre ainsi plusieurs opportunités à notre attaque qui parvient à dérouler son jeu grâce à notre tandem de running back Alexandre POINTEAU et François BUSSON qui réalise de nombreuses percées dans une défense Esox pourtant attentive et patiente. L’élan offensif Angevin est malheureusement stoppé par une interception adverse qui reconduit notre défense sur le terrain. L’attaque Yankees peinera à s’imposer jusqu’au deuxième quart temps au cours duquel nos jeunes trouvent le chemin de la end zone après un retour de punt efficace du returner Alban MAREAU et un drive offensif mené tout en puissance par notre ligne offensif. TD : Gabriel MOUCHARD, Transformation 1 point : Antoine TURPIN.

Nos U19 continuent d’imposer leur jeu et parviennent à inscrire un field goal dans les derniers instants de la première période grâce à un puissant coup de pied d’Antoine TURPIN.

Score à la mi-temps : 0-10

L’attaque Angevine entame le troisième quart temps avec efficacité mais a plus de mal à faire reculer la défense Esox. La défense Yankees est solide mais l’attaque adverse adapte sa tactique et concrétise une opportunité de réduire l’écart au score. Score : 7-10

L’attaque Angevine réagi mais des erreurs mental complique l’issu d’un très beau drive, un TD est annulé à cause d’une faute et un TD est marqué par la défense Esox lorsque notre punter est contacté dans sa end zone permettant à ses derniers de recouvrir la balle puis de transformer à 1 point. Score à la fin du troisième quart temps : 14-10. Cela ne suffira pas à abattre le moral de nos jeunes, bien conscients de l’effort à fournir pour repasser devant au tableau d’affichage, notre défense est plus efficace que jamais, les ajustements tactiques portent leur fruit et nos Yankees sont particulièrement efficace en couverture. Nos DB réalisent un sans-faute à l’image de Théodore LOISON dont la présence défensive  aura été décisive tout au long de la partie. Le ballon est ainsi rapidement rendu à notre attaque qui fait preuve d’audace et se rapproche de l’en-but adverse. Malheureusement la fatigue se fait sentir et le QB Angevin est soumis à de plus en plus de pression, ce qui le conduit à faire quelques erreurs au profit de la défense adverse, les Esox interceptent sur leur 20 et c’est de nouveau à notre défense de redoubler d’effort. Elle tient bon mais concède un field goal ce qui permet à l’adversaire d’accroître l’écart au score. Score : 17-10

L’attaque Yankees renouvelle ses tentatives mais réalise des erreurs lourdes en conséquences et rend la balle aux Esox. Plus remonté que jamais, la défense trouve un second souffle et pousse l’attaque adverse dans ses retranchement jusqu'à arracher un safety grâce à un formidable effort de la Dline Yankees. Score à 3 min de la fin : 17-12. L’espoir renaît pour nos jeunes qui voient encore un espoir d’arracher la victoire. L’attaque redouble d’effort et se rapproche de la zone d’en-but Esox. Nos receveurs s’illustrent à l’image de Mao GEOFFROY qui parvient à attraper plusieurs passes compliquées. Notre QB Gabriel MOUCHARD continue de mener son équipe avec sang-froid et efficacité, grâce à un ultime effort de sa ligne offensive et à la qualité de sa lecture il parvient de nouveau à trouver Mao GEOFFROY qui finira sa course jusque dans la end zone Esox . Touchdown transformé à 1 point par Antoine Turpin; Score : 17-19.

La défense angevine n’a plus qu’à tenir et l’issue du match est scelée, victoire de nos jeunes sur le score serré de 17-19.

Nos jeunes auront montré au cours de cette rencontre leur capacité à repousser leurs limites dans les instants les plus difficiles de la rencontre mais aussi les plus décisifs. Ce match riche en rebondissements nous rappel pourquoi tous ces jeunes ont choisi de pratiquer ce sport et le formidable élan collectif qu’il est capable de susciter. Encore Merci au Esox et aux organisateurs du club des Steeples pour leur accueil.

MVP Attaque : Le coaching staff U19 a choisi pour cette rencontre de récompenser le jeune QB Gabriel MOUCHARD qui a su tout au long de cette rencontre rester calme et efficace. Il n’a pas manqué de faire honneur à la confiance que lui porte ses coéquipiers et a parfaitement répondu aux attentes de son coordinateur offensif David LEDUC.

MVP Défense : Le choix du meilleur défenseur de la rencontre fut plus difficile, l’ensemble de l’escouade ayant fourni un effort constant et ayant particulièrement mis en difficulté l’attaque adverse. Certain joueurs comme Alexandre POINTEAU, dont l’efficacité des plaquages à fait merveille ou encore Valentin REVEILLARD dont la force d’impact sur la ligne défensive a été très remarqué,  auraient pu être récompensé mais le choix s’est porté sur le DB Théodore LOISON qui a su délivrer une prestation de qualité tout au long du match aussi bien en matière de couverture que de plaquage.

MVP Team : Suite à cette rencontre le coaching staff a souhaité marquer le coup en récompensant Valentin REVEILLARD, Thomas DA RUGNA et Andy HEMERY. Il s’agit des trois hommes de ligne qui, en faisant double plateau du début à la fin de la rencontre, ont porté à bout de bras cette équipe. Ne ménageant à aucun moment leurs efforts, ils sont à l’origine du safety qui permet par la suite à notre attaque de renverser le cours du match et ont fait preuve d’une résistance implacable dans les dernières minutes de la rencontre offrant de précieuses seconde de lecture à notre QB sans lesquels notre jeu aérien n’aurait pu aboutir. 

Rdv le dimanche 2 avril pour la 5ème journée de saison régulière qui opposera nos jeunes Yankees aux Stallions de Laval au stade Nauleau à Angers. Venez nombreux encourager nos jeunes qui seront bien décider à aller chercher leur 4ème victoire de la saison.

Senior

La dernière rencontre de ce week-end voyait nos seniors rencontrer l’entente Esox/Steeples, après une nette victoire 35-10 au match aller à domicile. Les seniors avaient à cœur de produire une prestation d’au moins aussi bonne qualité.

Ce match fut tout d’abord ouvert par un moment de recueillement pour la disparition de Christopher, joueur Esox qui nous a quitté il y a de cela deux semaines. Les deux équipes se sont réunis en cercle au centre du terrain pour une minute de silence. Les rivalités n’ont plus lieu dans ces moments là et c’est tous ensemble que les joueurs des deux équipes ont tenu à rendre cet hommage.

Malgré la charge émotionnel qui a donc précédé ce match, chaque équipe su rentrer sérieusement dans cette rencontre. Les deux attaques s’opposant à des défenses bien en place. Agressives contre la course et efficaces sur le jeu aérien. Les deux équipes se livrent d’ailleurs en début de match à un échange de bons procédés avec des interceptions réalisés, notre joueur Simon MASSOT ouvrant le bal. L’équipe du Maine et Loire prends ensuite le dessus pour ne plus le laisser. Notamment grâce à la superbe performance de notre cornerback, Thomas FAURE, qui gagne le combat physique face à son receveur et manquant plusieurs fois de réaliser de très belles interceptions. Ce temps de jeu offert à notre attaque lui permet de finalement, après quelques ajustements, marquer sur une très belle course de Malik ZOUALI.  Touchdown transformé à un point, pour un score de 7-0 à la fin de ce premier quart.

Le deuxième quart temps est à sens unique, notre attaque déroulant ses jeux principalement par une distribution de passes bien ajustées de notre quaterback David LEDUC qui amène un premier touché par l’intermédiaire d’Antoine FROGER. Notre défense laissant très peu de possibilités à l’offensive de nos hôtes du jour, deux autres drives apportent des points à notre attaque lors de ce quart temps. Un sur field goal réalisé par Simon MASSOT après une remontée de terrain non conclue à quelques yards de la endzone et un autre sur une passe captée par Malik ZOUALI. C’est donc sur le score de 24-00 que se termine cette mi-temps. L’attaque a produit un jeu varié et la défense a laissé très peu de possibilité à l’entente Stepox de développer son passing game. Preuve si il en est des 5 interceptions réalisées par nos joueurs sur l’ensemble du match (Bravo à Florentin BRECHET, Alexandre AUBERT et deux fois Simon MASSOT. Pour le cinquième joueur concerné, passez au résumé de la deuxième période).

La seconde mi-temps redémarre avec une perte d’intensité logique. Notre attaque cherche a développer différentes facettes de son jeu. Et nos adversaires s’appuie un peu plus sur leur jeux de courses qui présente une certaine efficacité mais manque de tranchant. Et c’est d’ailleurs sur une tentative aérienne que notre receveur Antoine FROGER, passé cornerback en remplacement d’un blessé, réalise une interception et une très belle remontée de plus de 60 yards pour inscrire six nouveaux points au compteur. Après transformation le score est de 31 à 0. Le troisième quart temps se termine sur ce score. L’objectif premier de notre équipe est atteint, gagner par un meilleur écart qu’au match aller, reste à notre défense de terminer ce match sans prendre de points. Et ceci demande de garder la même intensité jusqu’au coup de sifflet final.

C’est avec un grand sérieux que l’équipe Angevine entame le quatrième quart temps, développant son jeu principalement à la course, elle parvient à inscrire un nouveau touchdown au sol avec un porté de Malik ZOUALI lisant les nombreux bloques qui se sont offert à lui. Avec la transformation encore une fois réussi, le score atteint 38-00. Le seuil nécessaire à l’application de la mercy rule est atteint. Cela signifiant que le temps n’est pas arrêté jusqu’au décompte final. Il reste alors un peu plus de 8 minutes et malgré les tentatives de notre adversaire pour sauver l’honneur, notre défense parvient à ne pas céder. Notre attaque rentrant sur le terrain pour contrôler la balle jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre.

L’équipe obtient ainsi sa quatrième victoire en autant de matchs, preuve d’une implication de chacun malgré un effectif réduit. On a aussi pu constater une réelle amélioration vis à vis des matchs précédents sur certains points, prouvant l’apport indéniable de séances d’entraînements spécifiques. Elle obtient par la même occasion la garantie de disputer les playoffs du championnat inter-régional, reste maintenant à faire le nécessaire afin de finir premier de la poule pour s’assurer un premier tour à domicile. Mais les Stallions qui se présentent le dimanche 2 Avril auront à cœur d’empêcher nos vaillants Yankees d’atteindre cet objectif. Le travail continue et le chemin est encore long.

MVP Offense :  La performance de notre running back et ses trois touchdowns est à signaler, tout comme celles de notre quaterback ou des receveurs mais ces joueurs ne peuvent exister sans un travail de l’ombre réalisé par les hommes de la ligne offensive. Ces cinq personnes qui offrent du temps et des possibilités à leur coéquipier auraient chacun mérité ce titre mais aujourd’hui, la volonté du coaching staff est de mettre en avant un joueur qui nous a rejoint cette année. Rodolphe SEGADE représente parfaitement ce rôle qui demande un sens du sacrifice et une volonté de travail au service de l’équipe. Bien entouré sur cette ligne il bénéficie des conseils de chacun et son titre pour ce match est à partager avec ses coéquipiers.

MVP Défense : L’ensemble de l’escouade défensive a réalisé un match de haut niveau, comme à son habitude diront certains (mais gare au relâchement!). Les nombreux turnovers encore une fois réalisés offrant des garanties nécessaires à l’attaque pour sereinement développer son jeu. Le style de jeu de l’attaque adverse a mis en avant notre défense anti-aérienne spécialement mis en place pour l’occasion, mais il fallait être attentif et présent sur les jeux de courses proposés. Simon MASSOT a su répondre à ce double défi en réalisant deux interceptions sur ce match et en étant un support de choix contre le jeu de course. Sa capacité de lecture aura été un vrai atout pour notre équipe.



Déplacement victorieux en terres Rennaises par Nelson Bernardesle 7 Mars 2017
Les données étaient très simples pour ce déplacement dominical. Deux équipes qui après deux journées ont la même fiche, celles d’équipes invaincus. L’objectif commun pour chacun des deux protagonistes étant de prendre la tête de la poule.

Les Rennais ont tout mis en place pour réaliser un match de gala, allant même  jusqu’à obtenir un soleil radieux en ce début d’après midi alors que les éléments se sont déchaînés sur une partie de la France. Un commentateur et une équipe de reportage de la télé locale terminant de poser le décor pour cette rencontre qui promettait un beau combat.

Le match débute logiquement avec un haut niveau d’intensité, le returner Breton réalisant une belle remontée. Notre défense stoppe toutefois rapidement toutes tentatives des joueurs de l’Ankou. De son côté notre attaque alternera des phases de progression intéressantes avec des erreurs et des fautes ne devant pas arriver à ce moment de la saison. Ceci ayant pour effet de se compliquer la tâche et donc de devoir rendre la balle aux Rennais plus rapidement qu’escompté. Et sur l’un de ses coups de pied de dégagement, la balle passe au dessus de notre punter qui ne peut s’en saisir et l’oblige à se coucher dessus à quelques yards de notre endzone. L’escouade offensive Rennaise ne laisse pas passer l’occasion et marque rapidement sur une course. La transformation échoue pour donner un score de 6-0 en faveur des locaux. Notre attaque ne se laisse pas pour autant déstabiliser et retourne sur le terrain bien décidée à remettre l’équipe sur de bons rails. Elle alterne les jeux de courses en puissance et les passes rapides pour atteindre la endzone par l’intermédiaire de Malik ZOUALI sur une très belle course de plus de 20 yards. La transformation passe et permet à notre équipe de passer devant au tableau d’affichage 7-6.

Le second quart temps arrive rapidement et ne perd pas en intensité. Notre défense reste égale à elle même et parvient rapidement à stopper les Rennais, les obligeant à punter plusieurs fois. Notre attaque réussit à réaliser des drives nettement plus abouties mais toutefois sans concrétiser. Le score serré obligeant le QB de l’Ankou à prendre plus de risques, c’est sur une passe de celui ci que notre cornerback Alexandre AUBERT intercepte le ballon et avec beaucoup d’énergie parvient à éliminer et lire les bloques de ses partenaires pour remonter la balle jusqu’à la end zone adverse... Ou presque. Un joueur Breton parvenant à le rattraper de justesse après un très bel effort de sa part. La frustration de notre équipe doit être de courte durée puisque dans une situation idéale pour marquer. L ’abnégation Bretonne faisant encore front contre l’envie de nos joueurs et sur le tout dernier jeu de la mi-temps notre porteur de balle échoue à quelques yards de la ligne. Le retour au vestiaire se fait donc sur le score de  7-6 alors que nos joueurs ont eu l’occasion plusieurs fois de prendre un peu plus le large.

Notre équipe repart en attaque en seconde mi-temps avec autant d’envie mais se fait stopper par une défense Rennaise toujours aussi appliquée. Les ajustements offensifs du coaching staff de  l’Ankou parviennent à créer quelques ouvertures aux porteurs Bretons. Après plusieurs drives infructueux ceux ci réussissent de nouveau à trouver la brèche dans notre défense pour aller porter le ballon une deuxième fois de la journée dans notre endzone. Les joueurs Bretons tentent alors de transformer à deux points pour se donner un peu d’air mais notre défense se démène pour stopper le porteur de balle. Score 12-7 pour les locaux qui voient le troisième quart temps se terminer et donc voir une victoire se dessiner.

C’était sans compter sur la discipline des joueurs Angevins qui savent remettre les choses dans l’ordre lorsque le besoin le fait sentir. Le quaterback David LEDUC menant son équipe sur un long drive avec une lecture adéquate de la défense adverse, enchaînant plusieurs passes millimétrées. Cette progression offre de nouveau à notre porteur Malik ZOUALI l’occasion d’emmener le cuir dans la endzone. La transformation échoue et le score est donc, au milieu de ce quatrième quart, de 13-12 pour nos joueurs. Notre escouade offensive a pris ses responsabilités pour répondre à nos adversaires et repasser devant au tableau d’affichage. C’est maintenant à notre défense de faire le nécessaire pour maintenir notre adversaire suffisamment  éloigné de notre endzone pour que ceux ci ne puisse tenter un coup de pied à trois points qui les feraient de nouveau passer devant.

Celle ci mené par notre Middle Linebacker, Benoît D’ABRIGEON, en feu parvient à arrêter les Rennais et les obligent à punter sur une quatrième tentative. Ce n’était sans compter un manque d’attention et un jeu de punt feinté très bien réalisé qui voit le porteur Breton terminer sa course à moins de trois yards de la endzone. Quatre tentatives pour passer devant. Voilà le contrat de l’Ankou à ce moment du match. La première course est stoppé par notre défense. La deuxième aussi mais pas seulement puisque nos joueurs provoquent à l’impact du placage la perte du ballon du porteur Rennais. Notre Nose Tackle Ghislain GOMIS  bondit, recouvre la balle et permet donc à notre attaque de repartir avec le ballon. Les locaux prennent un gros coup sur la tête, alors qu’il pensait avoir le match à porter de main, celui ci vient de leur échapper. Notre attaque doit tout de même réussir à sortir de cette zone. Ce qu’elle fait avec application puisque sans réussir à marquer elle ne sort du terrain qu’en rendant la balle loin de sa end zone et en ayant grapillé de précieuses minutes sur le chrono. Les locaux ont un peu plus de deux minutes pour tenter un dernier rush mais c’était sans compter l’application de notre défense qui provoque un nouveau fumble encore une fois recouvert. Il suffit alors à notre quaterback de mettre son genou au sol deux fois de suite pour sceller cette victoire.

Le match se termine donc par une victoire des joueurs Angevins sur le score de 13-12. Une performance mental exemplaire qui ne cache pas les nombreux défauts à régler pour pouvoir s’assurer des victoires bien plus tôt. L’équipe de l’Ankou reste bien sûr en partie responsable de cette victoire longue à se dessiner. Elle a proposé une opposition de haut niveau et cela a offert un match des plus agréables à observer. Merci à celle ci pour son accueil. Gageons que le match retour offrira une opposition de qualité.

MVP Défense :
Toute l’escouade défensive à réaliser une très belle performance. Preuve s’il en fallait, les quatre turnovers provoqués qui ont fait la différence sur ce match. Toutefois les armes Rennaises se situaient énormément sur le jeu de course et c’est dans ce domaine qu’ils ont trouvés un client. Benoît D’ABRIGEON a donné de l’impact sur chacun de ses placages et a, en bon capitaine, emmené son escouade sur la voie qui a rendu le succès possible. Signalons toutefois son manque de retenu sur une réaction excessive de sa part qui a pu redonner à un moment un peu d’espoir à nos adversaires.  Il ne lui en sera pas tenu rigueur cette fois ci.

MVP Offense : Récompenser un joueur offensif est toujours une tâche délicate car c’est l’ouvrage collectif qui permet à un joueur de briller. Celui qui reçoit ce titre aujourd’hui a bénéficié tout autant du travail de la ligne offensive que de la connexion QB/Receveur qui a obligé nos adversaires à s’écarter du cœur du jeu. Malik ZOUALI aura tout de même réalisé une belle performance en concrétisant les temps forts de notre équipe. Sa vitesse et sa lecture auront déstabilisés les défenseurs qui l’ont vu pénétrer deux fois dans leur endzone.
Large victoire des U19 par Alexandre Aubertle 6 Mars 2017
Après leur déconvenue contre les Stallions le week-end dernier, nos U19 étaient de retour sur les terrains hier au stade Nauleau  pour la troisième journée du championnat territorial contre l’entente La Horde-Hussards. N’ayant eu qu’une semaine pour récupérer du match précédent, la partie s’annonçait éprouvante pour nos jeunes restés pourtant particulièrement motivés et décidés à finir leur série de matchs aller sur une victoire. A noter que le QB et capitaine Clément Abellard, absent pour cause de blessure, est remplacé par Gabriel Mouchard à la tête de l’offense Yankees. L’équipe avait également une pensé pour Eliot Verite, blessé lors de la dernière rencontre, qui ne pourra malheureusement pas remettre l’équipement avant la fin de la saison.

Le premier quart temps démarre sur les chapeaux de roue , la défense Angevine récupère le ballon après un drive expéditif de l’entente et permet à l’attaque de rapidement imposer son jeu en s’appuyant sur un passing game précis et efficace qui lui permet de se rapprocher de la end zone adverse. Elle parvient ainsi à rapidement ouvrir le score grâce à une course rapide et explosive du FB Alexandre Pointeau, TD non transformé, score : 6-0


La défense est intraitable et ne laisse aucune marge de manœuvre à l’offense adverse qui enchaîne les punts. L’attaque Angevine en profite et continue de dérouler ses jeux, menée par son jeune QB Gabriel Mouchard, elle continue de proposer un jeu aérien de qualité. Certain joueurs s’illustre tout particulièrement à la réception telle que le receveur Mao Geoffroy intégré à notre effectif il y a seulement un mois et qui réalise pas moins de 4 réceptions tout au long de la rencontre ou encore le TE Arthur Garreau auteur d’une réception complexe entre deux défenseurs. Néanmoins c’est le jeu au sol des running back Angevins qui permet à l’équipe d’augmenter l’écart au score. Le HB François Bousson inscrit deux TD avant la mi-temps tout deux transformés à un point par Antoine Turpin. Score : 20-0

Nouveau coup d’éclat du captaine Alexandre Pointeau qui intercepte la balle dans les derniers instant du deuxième quart temps et permet à l’attaque Yankees de tenter une dernière remontée. Les joueurs de l’entente se réveillent et profitent d’une erreur du QB Angevin pour intercepter et marquer avant la mi-temps , transformation à 2 points manqué . Score à la mi-temps : 20-6


Après 10 minutes de pause le match reprend avec une forte intensité imposée par notre attaque qui entame son drive sur les 40 adverses après une remontée de 50 yards du returner Emile Vivien lors du kickoff. Nos jeunes Yankees progressent rapidement et après avoir réalisé plusieurs tentatives de jeu aérien, c’est sur une nouvelle course du HB François Bousson qui permet à nos Yankees d’augmenter l’écart au tableau d’affichage. Le score mettra peu de temps à de nouveau évoluer grâce à une course tout en puissance d’Alexandre Pointeau. Score : 34-6

Les joueurs de l’entente auront beau se défendre avec beaucoup de détermination ils ne parviendront pas à arrêter la machine bien huilée de nos jeunes angevins. Le match s’achèvera sur un ultime touchdown du receveur Thibault Lebrun grâce à une dernière passe millimétré de Gabriel Mouchard.


Score final : 41-6

Le MVP défense de la rencontre est celui qui a représenté au mieux l’efficacité et la force d’impact de l’effectif, il est l’auteur des 3 interceptions qui permettent à notre offense d’assurer et d’accroître l’écart au score. Il s’agit du capitaine Alexandre Pointeau

Concernant l’attaque le coaching staff a voulu mettre un point d’honneur à récompenser le receveur Mao Geoffroy qui malgré son inexpérience réalise lors de son premier match une impressionnante performance, preuve de sa motivation et de ses compétences athlétiques. Il est donc logiquement nommé MVP attaque de la rencontre.

Enfin nous sommes fières de récompenser le jeunes running back François Busson en le nommant MVP team de cette journée. Il est l’auteur de 3 touchdowns et de plusieurs plaquages en défense, en tant que meilleur marqueur de la rencontre il met à l’honneur l’efficacité de notre jeu au sol et la progression réalisée par la OL qui s’est montrée particulièrement combative.

Nos jeunes Yankees vont pouvoir récupérer mais devront rapidement se remettre au travail afin de préparer au mieux les matchs retours qui seront particulièrement disputés.

Let’s go Yankees !!

Une journée serrée et mitigée. par Nelson Bernardesle 1 Mars 2017
Deux de nos sections étaient en déplacement ce week-end pour une double rencontre contre le même adversaire, les Stallions de Laval. Après la première journée victorieuse pour nos deux sections, ces rencontres étaient l’occasion de confirmer ces bons résultats.

La deuxième journée du championnat territorial de nos U19 a eu lieu contre une équipe Stallions motivée et revancharde après leur dernière défaite face au Rennais.

Nos jeunes Angevins étaient impatients de rencontrer leurs anciens coéquipiers avec lesquels ils ont vécu la saison passée un championnat en entente.

Le premier quart temps est révélateur et montre deux attaques en difficulté. La O-line Yankees est pour ainsi dire dépassé et offre peu d’options, tantdis que l’attaque Lavalloise ne parvient pas à imposer son jeu à une défense Angevine solide et en place.


Les deux équipes enchaînent les punts jusque dans le milieu du deuxième quart où les Stallions manque de peu une tentative de field goal. Le score reste donc vierge jusqu’en fin de première mi-temps lorsque les Angevins trouve le chemin de la end zone adverse sur passe du QB Clément Abellard à destination du receveur Thibault Lebrun. La transformation à 1 point est assurée par Antoine TurpinScore : 7-0

Les Lavallois repartent en attaque et inscrivent un field goal dans les dernières minutes de la première période. Score à la mi-temps : 7-3

La deuxième période a des allures de déjà vu pour l’attaque Yankees qui ne parvient pas à dérouler son jeu et enchaîne les déconvenues. Le manque de blocs offensifs conduit les running back Angevins à subir de plus en plus de contacts lors d’actions infructueuses, les petites blessures s’accumulent et l’effectif fait rentrer ses back-up. Les Lavallois profitent des faiblesses de leurs adversaires et marque un second field goal. Peu après ils obtiennent un safety grâce à un punt très bien placé sur les 5 yards angevins. Score : 7-8


Malgré leur détermination nos Yankees ne parviennent pas à remonter au score, la défense passe trop de temps sur le terrain et s’épuise. Elle finit par céder et encaisse un touchdown dans le dernier quart temps.

Score final : 7-15

Ce match riche en émotions met en évidence le manque de travail d’une partie de l’effectif lié à des absences récurrentes aux entraînements depuis deux mois. Un constat amer pour le coaching staff U19 qui reste motivé et bien déterminé à former les jeunes de l’effectif. Nous souligneront tout de même l’engagement et l’investissement d’une partie des joueurs de la section, de jeunes sportifs prometteurs que l’équipe de coordination aura à cœur de récompenser dès la prochaine rencontre.

Après les échecs de ce week-end, nos U19 sont bien décidés à laisser se faux pas derrière eux et à corriger le tir lors du prochain match à domicile qui aura lieu ce samedi  contre l’entente La Horde/Hussards.

Après cette première défaite, les seniors avaient à cœur de rectifier le tir et d’équilibrer le bilan de cette journée. L’effectif Angevin particulièrement réduit pour cette rencontre savait qu’elle aurait un rude combat à mener et que l’engagement physique devait se combiner à un mental sans reproche pour sortir de ce match piège.

Les premiers instants du match sont assez représentatifs, les défenses prennent le pas sur les attaques. Nos joueurs ne parvenant pas à développer leur jeu face à une défense Mayennaise agressive. Notre escouade défensive n’est pas en reste et répond au combat physique avec beaucoup d’application, à l’image de notre cornerback Alexandre Aubert auteur de plusieurs placages appliqués et pleins d’envies. Cet engagement exemplaire étant peut être la traduction de la frustration de notre jeune Head Coach U19 après le résultat de son équipe. Les deux équipes se rendent la balle à tour de rôle, nos attaquants parviennent à réaliser de belles courses à l’image d’Axel Hamon mais sans être suffisamment régulière pour progresser sur le terrain jusqu’à la endzone. Des pertes de balle dans la zone rouge (20 derniers yards avant la endzone) concluent bien trop souvent les phases de domination. 

Notre défense continue elle à être exemplaire sur le terrain en offrant très peu d’opportunités à notre adversaire à la course et lorsque celui ci s’essaie à la passe notre backfield s’applique pour ne rien laisser passer et s’offre même une très belle interception par l’intermédiaire de Simon Massot. Les deux équipes retournent au vestiaire sur le score de 0-0. De nombreuses fautes de part et d’autres ont entachés cette première mi temps, l’intensité des débats et la situation au tableau d’affichage offrant en partie une explication à cette nervosité. Saluons le corps arbitrale qui aura pris le temps de rappeler à l’ordre les joueurs et a permis au match de se maintenir dans un esprit certes rugueux mais correct.

Les ajustements de chaque équipe au retour des vestiaires offrent un début de seconde mi temps à haute intensité, aucune équipe ne veut lâcher et chacun fait l’effort pour aller chercher une victoire. Nos joueurs auront fait preuve d’une abnégation sans faille, certains passant énormément de temps sur le terrain. Après avoir récupéré la balle dans une situation favorable, notre attaque parvient à dérouler un peu plus ses jeux en alternant des courses pleines d’envie et de passes rapides pour faire avancer le poteau de down. Sur une de celle ci l’expérimenté receveur Fred Neau se jette pour attraper le cuir et échoue à quelques centimètres de la endzone. Sur le jeu suivant Brian Nicolas bénéficie du travail de ses bloqueurs et pénètre dans la endzone. La transformation est contrée et le score est donc de 6-0.

Le quatrième quart temps s’annonce donc plus que décisif, notre défense devant tout faire pour maintenir l’équipe Lavalloise à distance et éviter le retour des joueurs Stallions. Notre escouade parvient pourtant à remonter brillamment le terrain mais laisse encore une fois échapper le cuir à quelques yards de la endzone adverse. S’ensuit alors une longue remonté noir et orange qui sera conclue par une interception dans notre propre endzone de notre cornerback Alexandre Aubert. Notre attaque réussit encore une fois à porter la balle et à faire dérouler le  temps mais laissera une dernière chance à nos adversaires du jour de tenter de remonter la balle. Les tentatives aériennes désespérés manquant de se faire intercepter plusieurs fois avant que notre défenseur Florentin Brechet se saisisse de la balle sur une très belle extension scellant définitivement les espoirs adverses.

Le match se termine donc sur le score de 6 à 0. Nos seniors ont réalisés une très belle performance défensive qui aura permis à l’attaque de débloquer la situation. Ce groupe a vécu un match complètement différent du premier, avec une situation tendu à gérer tout le long. C’est une bonne chose que l’équipe ai vécu ce type de situation, c’est ainsi qu’elle se construira pour les échéances futures et saura comment gérer ces matchs. De nombreux points sont à corriger et travailler pour avir une chance de ramener un résultat positif du déplacement à Rennes qui se profile dès ce dimanche contre l’équipe de l’Ankou qui a elle aussi gagner ces deux premiers matchs. Un duel au sommet pour conclure cette phase aller et chercher une première place de la poule contre un adversaire ambitieux.

MVP Offense : Pour l’occasion le coaching staff souhaite mettre en avant un joueur particulièrement présent aux entraînements et qui a offert de nombreuses solutions au cœur du jeu. Le centre Luigi Dècle a réalisé un match quasi sans faute et a permis au jeu de se développer plein axe et ainsi souvent débloqué la situation. Son état d’esprit sans faille est aussi à signaler.

MVP Défense : Toute la défense est à gratifier sur cette rencontre mais un joueurs aura été particulièrement décisif en donnant le tempo du match sur ses premières interventions et en scellant définitivement les espoirs de notre adversaire par une interception dans notre endzone. Alexandre Aubert a réalisé une superbe performance, à l’image de ses coéquipiers et aura marqué de son empreinte cette rencontre.

Merci à Simon Iphotographies de Laval pour les clichés du match U19 que vous pouvez retrouver sur sa page https://www.facebook.com/simon.lPhotographies/#
Précédent - 2 / 45 - Suivant